Partenaires

Logo tutelle
CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Productions scientifiques > Thèses > Thèses soutenues > Échographie morphologique et quantitative 3-D haute résolution de l’oeil.

Échographie morphologique et quantitative 3-D haute résolution de l’oeil.

Doctorant : Christophe JOLLY

Directeur de thèse : Pascal LAUGIER / Amena SAIED

Sujet : Échographie morphologique et quantitative 3-D haute résolution de l’oeil.

Etablissement : Université Paris XI

Date de soutenance : NOVEMBRE 2004

Résumé :

Au travers de cette thèse, nous présentons deux applications des ultrasons de haute résolution en ophtalmologie. Enfin nous montrons l’apport d’un nouvel appareil d’échographie pour l’exploration des structures oculaires. La première application porte sur l’étude par ultrasons de haute résolution (50 MHz, rés. 20 µm) de la lésion cornéenne induite lors de la chirurgie de la cataracte par phocoémulsification. Les résultats montrent que le niveau de rétrodiffusion pourrait être un moyen objectif d’évaluer quantitativement l’état du tissu cornéen après chirurgie et les images tridimensionnelles du tunnel cornéen permettent d’apporter des informations essentielles sur les dimensions de la lésion. La deuxième application a porté sur l’étude de la dystrophie rétinienne chez le rat. Les ultrasons de haute résolution permettent de visualiser quatre couches au sein de la rétine dont deux forment la couche des photorécepteurs et de suivre leur dégénérescence aussi bien ex-vivo qu’in-vivo. Ces résultats suggèrent que l’ultrasonographie de haute résolution est bien adaptée pour suivre et évaluer au cours d’études longitudinales, les effets de différentes thérapies thérapeutiques. Un prototype d’échographe multi-fréquences (25-50 MHz) – multi-résolutions a été développé pour l’exploration tridimensionnelle du segment antérieur et du pôle postérieur. L’innovation technologique (FR2839543) du projet réside dans la mécanique de balayage asphérique 3-D Nous avons réalisé les premières images de la totalité des structures du segment antérieur in-vivo à haute résolution ainsi que des reconstructions tridimensionnelles de la totalité de la cornée et de la chambre antérieure.

Dans la même rubrique :