Partenaires

Logo tutelle
CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires, conférences > Séminaires du LIP > Séminaires en 2008 > Problèmes et applications de l’imagerie acoustique audible.

Problèmes et applications de l’imagerie acoustique audible.

Date : 06/06/2008 à 14h00

Intervenants :
- François OLIVIER, Université Pierre et Marie Curie, Institut Jean le Rond d’Alembert.

Résumé :

L’imagerie acoustique dans le domaine des fréquences audibles a généralement pour objet l’identification des sources de bruit en exploitant la mesure du champ acoustique qu’elles engendrent, la plupart du temps de façon non contrôlée. L’enregistrement et le traitement des mesures fait appel à des principes qui diffèrent selon que l’on se trouve en champ proche ou en champ lointain. En champ proche, l’holographie acoustique permet d’identifier les distributions vibratoires des structures bruyantes. Elle tire un grand parti de la mesure des ondes évanescentes, mais faute de filtrage pertinent, elle peine à rendre compte de la vibration des bords libres. En champ lointain, des techniques de formations de voies classiques nécessitent des réseaux de microphones dont la géométrie doit être optimisée sur une très large bande. La conception des antennes est une étape préliminaire de la recherche qui conditionne la qualité des images. Certains traitements et techniques d’analyse peuvent ensuite être envisagés pour permettre une meilleure identification des sources en terme de spectre, de résolution et de dynamique ou par décomposition en sources élémentaires.