Partenaires

Logo tutelle
CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires, conférences > Séminaires du LIP > Séminaires en 2007 > Examen du cœur de la souris en IRM multimodalitaire et microvasculaire.

Examen du cœur de la souris en IRM multimodalitaire et microvasculaire.

Date : 16/02/2007 à 14h00

Intervenants :
- Frank Kober, Chargé de Recherche, Centre de Résonance Magnétique Biologique et Médicale, UMR CNRS 6612, Université de la Méditerranée, 27 Bd J Moulin, Marseille, France.

Résumé :

L’IRM cardiaque permet non seulement de visualiser de manière non invasive la morphologie du coeur mais aussi de recueillir une multitude d’informations utiles pour comprendre son fonctionnement en termes de physiologie ainsi que ses altérations. Les mouvements cardiaques et respiratoires représentent la difficulté majeure pour l’IRM et nécessitent des dispositifs particuliers de synchronisation. Cet exposé décrira les techniques d’IRM cardiaque et vasculaire du petit animal ainsi que leurs applications pour l’étude de modèles murins. L’IRM de perfusion permet d’obtenir des informations importantes concernant la microcirculation sanguine dans différents organes in vivo. Elle peut renseigner sur l’état des vaisseaux capillaires dont la taille est inférieure à la résolution de la technique d’imagerie. Un point central des activités de recherche dans notre groupe de travail est le « marquage de spins », une technique particulière d’IRM de perfusion adaptée aux études du petit animal. Elle n’utilise aucun agent de contraste et fournit des résultats quantitatifs sur le débit sanguin régional. Une autre partie de cet exposé concerne l’imagerie de la paroi de vaisseaux macroscopiques par IRM chez la souris dans le contexte de l’athérosclérose.