Partenaires

Logo tutelle
CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires, conférences > Séminaires du LIP > Séminaires en 2005 > Bulles, gouttes, vésicules et capsules dans des microcanaux.

Bulles, gouttes, vésicules et capsules dans des microcanaux.

Date : 09/12/2005 à 14h00

Intervenant :
- Elise LORENCEAU, Laboratoire de Physique des Matériaux Divisés et des Interfaces - UMR 8108 CNRS - Université de Marne la Vallée.

Résumé : La microfluidique permet de contrôler des écoulements monophasiques ou diphasiques à des échelles microniques. Ainsi, il est possible d’arracher une à une des gouttes ou des bulles d’une interface liquide/liquide confinée dans des microcanaux. Les fréquences d’arrachage sont suffisamment élevées pour que des grandes quantités de ces objets puissent être produites dans un seul microcircuit en peu de temps. Sous certaines conditions, la qualité de l’assemblée obtenue est remarquable : les bulles ou gouttes sont presque toutes identiques. Nous discutons les raisons de cette grande monodispersité. Puis, nous montrons qu’il est également possible d’obtenir des objets plus complexes - des doubles gouttes - de les récupérer et de les fonctionnaliser pour en faire des vésicules ou des capsules. Finalement, nous nous concentrons sur la cristallisation d’une mousse monodisperse plus ou moins humide obtenue à partir de ces procédés.