Partenaires

Logo tutelle
CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Offres Stages, Thèses, Postdocs > Stages proposés en 2013-2014 > Stages proposés en 2009-2010 > [NE PAS POSTULER] Imagerie hautes fréquences de l’os pour la détermination des propriétés élastiques

[NE PAS POSTULER] Imagerie hautes fréquences de l’os pour la détermination des propriétés élastiques

Le stage n’est plus disponible. Le candidat recruté est M. Pierre NAULLEAU.

1 - Responsables de stage :

Amena SAIED (tél.:01 44 41 49 68) / Quentin GRIMAL (tél.:01 44 41 49 72)

2 - Coordonnées précises du lieu de stage :

Laboratoire d’Imagerie Paramétrique - UMR 7623 CNRS et UPMC - 15 Rue de l’Ecole de Médecine - 75006 Paris

3 - Résumé du contexte, des objectifs et des méthodes :

Le travail sera effectué au sein de l’équipe 1 du Laboratoire d’Imagerie Paramétrique, en collaboration étroite avec le groupe « caractérisation des propriétés élastiques de l’os ». Le (la) stagiaire travaillera en équipe avec des spécialistes de l’imagerie ultrasonore hautes fréquences et des spécialistes du comportement mécanique de l’os. La principale application visée par le travail du groupe est le développement de méthodes originales pour la caractérisation du tissu osseux sain et pathologique. Les méthodes s’appliquent aux échantillons d’os humain et aux échantillons d’os issus de modèles animaux ayant éventuellement subi des modifications génétiques. Les connaissances sur le tissu osseux acquises dans le cadre des activités du laboratoire doivent contribuer d’une part à mieux comprendre les mécanismes de dégradations de la qualité de l’os avec l’âge et les pathologies et d’autre part à développer des médicaments. Le stagiaire aura pour mission la réalisation d’un travail expérimental devant permettre d’évaluer une hypothèse de travail. Celle-ci porte sur la possibilité de déterminer les propriétés élastiques macroscopiques d’un échantillon osseux à partir d’une image ultrasonore quantitative haute fréquence. Il s’agira de réaliser sur un jeu d’échantillons des mesures par microscopie acoustique (50 et 200 MHz) et des mesures ultrasonores en contact dans la gamme du MHz. La densité minérale des échantillons sera obtenue par ailleurs par tomographie rayon-X (rayonnement synchrotron). Une part importante du travail consistera à comparer, analyser et interpréter les résultats obtenus par les différentes modalités. Le stagiaire aura a sa disposition les bancs expérimentaux fonctionnels pour les mesures à effectuer.

4 – Rémunération :

Estimation mensuelle : Gratification de Stage

5 - Observations :

Le candidat recherché a des compétences en physique ou mécanique et un goût pour les techniques expérimentales. Une formation en acoustique ou imagerie est un plus.