Partenaires

Logo tutelle
CNRS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Offres Stages, Thèses, Postdocs > Stages proposés en 2013-2014 > Stages proposés en 2009-2010 > [NE PAS POSTULER] L’intensité acoustique détectée en imagerie moléculaire ultrasonore en fonction de l’expression des facteurs angiogéniques.

[NE PAS POSTULER] L’intensité acoustique détectée en imagerie moléculaire ultrasonore en fonction de l’expression des facteurs angiogéniques.

Le stage n’est plus disponible. Le candidat recruté est M. Charles Jounet.

1 - Responsables de stage :

S. Lori BRIDAL / Olivier LUCIDARME, LIF U678 INSERM/UPMC / Delphine LE GUILLOU

2 - Coordonnées précises du lieu de stage :

Laboratoire d’Imagerie Paramétrique - UMR 7623 CNRS et UPMC - 15 Rue de l’Ecole de Médecine - 75006 Paris

3 - Résumé du contexte, des objectifs et des méthodes :

Stopper la progression tumorale à l’aide de traitements anti-angiogéniques destinés à interrompre l’apport sanguin tumoral représente une stratégie thérapeutique ciblée importante. Des multiples facteurs tumoraux et des différences inter-individuelles influencent l’efficacité de ces molécules thérapeutiques. La mise au point de techniques non invasives pour le suivi de la réponse anti-angiogénique en fonction du temps permettra de mieux sélectionner des régimes thérapeutiques les plus prometteurs et de rediriger la thérapie plus rapidement vers une autre voie chez des non répondeurs. En ultrasonographie, l’imagerie moléculaire est réalisable grâce aux agents de contraste qui peuvent sélectivement s’accrocher sur certains sites moléculaires. Un agent de contraste ultrasonore est constitué de microbulles de gaz encapsulées ( 2 à 5 microns de diamètre). Bien que l’approche soit novatrice et que la faisabilité soit établie, à ce jour, les études se contentent d’interpréter qualitativement une modification dans le contraste comme un signe d’une modification moléculaire. La nature de l’interaction onde/microbulle laisse espérer, qu’avec des protocoles et un traitement de signal approprié, une corrélation plus précise peut être trouvée entre l’intensité de contraste et la quantité de la molécule effectivement détecté. Le projet se propose d’étudier à l’aide de techniques de biologie cellulaire les interactions entre les microbulles, les ondes ultrasonores et l’expression des facteurs angiogéniques. Des données échographiques seront acquises dans un modèle étalonné en culture cellulaire (cellules HUVEC, Human Umbilical Vascular Endothelial Cells). L’intensité acoustique détectée à l’aide des microbulles ciblées sera corrélée au niveau de l’expression des antigènes impliqués dans l’angiogenèse tumorale. Ces résultats seront utilisés afin de mettre au point un protocole pré-clinique pour le suivi d’un traitement anti-angiogénique dans un modèle tumoral chez la souris. La stagiaire participera seulement dans ce premier stade de mise au point de protocole pré-clinique.

4 – Ce sujet pourra-t-il éventuellement se prolonger par un sujet de thèse :

OUI

5 – Rémunération :

Estimation mensuelle : Gratification de Stage

6 - Observations :

Compétences utiles : imagerie médicale, expérimentation chez l’animal du laboratoire, traitement et analyse des données