La recherche  >  Biophysique des micro-organismes  >  Communautés adhérentes multi-espèces

Communautés adhérentes multi-espèces

Contacts : Nelly Henry, Philippe Thomen

Dans la nature les biofilms sont le plus souvent des assemblages complexes de plusieurs espèces qui peuvent interagir entre elles. On commence seulement à comprendre l’importance de ces interactions dans le développement  et la persistance de ces systèmes. Nous travaillons actuellement sur un modèle de communauté bactérienne à 4 espèces d’origine naturelle. Nous menons une approche combinatoire visant à identifier les interactions inter-espèces, à comprendre leur rôle dans le développement du biofilm et à examiner les mécanismes de réponse aux perturbations de la communauté.

Les membres de la communauté :


Nous développons actuellement un ensemble de descripteurs phénotypiques qui seront collectés pour toutes les combinaisons de biofilms de 1 à 4 de ces espèces.

 



Des systèmes micro-fabriqués doivent permettre de mesurer les descripteurs (distribution spatiale des espèces, dynamique interne, croissance, etc.) dans les 15  canaux en parallèle.
Ce projet prévoit également l’analyse transcriptomique et génomique des phases clés du développement du biofilm en collaboration avec nos collègues de l’INRA, Institut MICALIS.

 • Stage de Master 2, Thèse

2015-2016 : Mise au point d’un jeu de descripteurs phénotypiques d’un biofilm multi-espèces modèle (en savoir plus).