2018
2019
Master 2
Etude comportementale de la préférence chez le poisson-zèbre
Encadrant : Raphaël Candelier

Ce stage s’inscrit dans un projet de recherche visant à identifier les mécanismes neuronaux qui régulent les comportements d'attraction et de répulsion chez le jeune poisson-zèbre. Sur la base d'un dispositif expérimental servant à mesurer la préférence des animaux dans un environnement chimique contrôlé (chimiotaxie), le stage consistera à développer et tester de nouveau protocoles pour d'autres modalités sensorielles: attraction par la lumière (phototaxie) et/ou la chaleur (thermotaxie). En fonction de l'avancement du stage, il est aussi envisagé de combiner les différentes formes d'attraction/répulsions selon des modalités sensorielles différentes afin d'observer les choix de l'animal (decision making).

Ce stage pourra constituer la première étape d'un projet de thèse ou l'on utiliserait la méthode d’imagerie calcique par nappe laser, qui permet de suivre la dynamique de l’intégralité des neurones de l’animal in vivo, afin d’identifier les circuits neuronaux à l’origine de ces comportements. Nous avons d’ores et déjà mis en évidence l’existence d’un oscillateur neuronal dans le rhombencéphale qui joue un rôle important dans le processus de phototaxie et nous souhaiterions savoir si son rôle s'étend à d'autres modalités sensorielles.

 

Responsable de stage: Raphaël Candelier

Email: raphael.candelier@upmc.fr

N° et intitulé de l’Ecole Doctorale de rattachement: 564 Physique en Ile-de-France

Profil recherché: expérimentateur

Possibilité de poursuite en thèse: oui

Financement de stage envisagé: oui


Pages reliés